SpiceJet prévoit une grosse commande à Boeing et Airbus

mercredi 29 juillet 2015 10h15
 

NEW DEHLI, 29 juillet (Reuters) - La compagnie indienne à bas coûts SpiceJet discute avec Boeing et Airbus en vue d'une commande qui porterait sur une centaine d'appareils pour un montant d'environ 11 milliards de dollars (9,9 milliards d'euros) au prix catalogue, a déclaré mercredi son directeur financier.

SpiceJet, qui tente de se relancer après une année difficile, considère l'achat d'appareils Airbus A320neo et Boeing 737 Max, a précisé Kiran Koteshwar à Reuters.

La compagnie envisage de passer ce qui serait sa plus grosse commande à ce jour vers la fin de l'exercice financier clos en mars 2016 et prévoit de la financer par l'émission d'actions ou de dette, a-t-il ajouté.

Rien ne garantit que les négociations en cours aboutiront à une commande ferme, a-t-il dit.

SpiceJet a été relancée en janvier par son nouveau président Ajay Singh qui, après la publication des résultats du premier trimestre mercredi, a dit n'avoir aucunement l'intention de la céder à une compagnie étrangère.

"Nous augmenterons notre flotte de Boeing et d'Airbus de 15 à 20% pendant l'exercice en cours", a-t-il ajouté.

La compagnie à bas prix a réalisé un bénéfice net de 718 millions de roupies (10,2 millions d'euros) sur les trois mois au 30 juin, son premier résultat positif depuis 2013, contre une perte de 1,24 milliard un an plus tôt. (Tommy Wilkes; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)