LEAD 1-UPS dépasse les attentes au T2 malgré un C.A. en repli

mardi 28 juillet 2015 15h21
 

(Actualisé avec précisions, commentaire du directeur financier)

CHICAGO, 28 juillet (Reuters) - United Parcel Service a annoncé mardi un bénéfice net en hausse de près de 10% à la faveur d'une amélioration de ses marges qui a compensé un tassement du chiffre d'affaires.

Le géant américain de la messagerie et de la logistique a réalisé un bénéfice net de 1,23 milliard de dollars au deuxième trimestre (1,12 milliard d'euros) contre 1,12 milliard de dollars un an plus tôt. Le bénéfice par action a atteint 1,35 dollar par action contre 1,21 au deuxième trimestre 2014, dépassant le consensus qui était à 1,26 dollar.

UPS a maintenu sa prévision de bénéfice 2015 inchangée, entre 5,05 et 5,30 dollars par action, tout en précisant anticiper un résultat dans le haut de cette fourchette.

"Même si l'économie américaine semble croître à un rythme plus lent, notre portefeuille mondial et notre performance renforcent nous placent en bonne position pour atteindre la partie haute de notre fourchette de prévisions", a déclaré dans un communiqué le directeur financier du groupe, Richard Peretz.

Le chiffre d'affaires trimestriel a en revanche diminué de 1,2% à 14,1 milliards de dollars.

UPS a imputé ce recul à la vigueur du dollar et à la diminution des surcharges carburant imputée aux clients, en lien avec la baisse des cours du pétrole.

Concernant les activités du groupe à l'international, le renchérissement du dollar a réduit de plus de 6% le chiffre d'affaires, tandis que la progression des volumes et des prix a permis une amélioration des marges.

Les ventes aux Etats-Unis, le principal marché d'UPS, ont au contraire progressé de 1,6%.

Son concurrent FedEx, qui a publié ses résultats trimestriels le mois dernier, avait également fait état d'un chiffre d'affaires impacté par la baisse des surcharges carburant.

L'action UPS gagne 2,4% à 97,39 dollars en avant-Bourse à Wall Street. (Nick Carey, Myriam Rivet et Véronique Tison pour le service français)