Trafic de nouveau normal dans le tunnel sous la Manche

dimanche 26 juillet 2015 20h14
 

LONDRES, 26 juillet (Reuters) - Eurotunnel a dit dimanche avoir repris une "activité normale" et la police britannique a dit avoir levé les mesures de contrôle de la circulation autour du tunnel sous la Manche au lendemain de perturbations du trafic provoquées par des migrants tentant de se cacher dans des camions qui empruntent les navettes ferroviaires à Calais à destination de l'Angleterre.

L'opérateur de ferries DFDS Seaways a toutefois dit qu'il avait interrompu ses traversées entre Douvres et Calais "jusqu'à nouvel avis", du fait d'un mouvement de grève de marins bloquant l'accès au port français. Il a demandé à ses usagers d'utiliser sa ligne Douvres-Dunkerque sur laquelle il a affecté un ferry supplémentaire.

Les perturbations de plus grande ampleur causées par les migrants ont en revanche pris fin. Samedi, des retards ont affectés les trains empruntant le tunnel sous la Manche, des migrants cherchant à se cacher dans des camions s'étant approchés des voies.

Les perturbations dans le tunnel sont désormais habituelles compte tenu des quelque 5.000 migrants, originaires pour la plupart d'Afrique et du Proche-Orient, qui campent dans le port français, en attendant de pouvoir monter dans un train ou dans les ferries qui font la traversée via le Royaume-Uni.

John Keefe, un porte-parole d'Eurotunnel, a dit que le trafic était revenu à la normale dimanche avec la baisse d'activité des migrants.

Mais il a prévenu que de nouvelles perturbations étaient possibles dans les prochains jours en raison du grand nombre de migrants présents à Calais.

"Nous avons besoin de plus de soutien des autorités, en particulier en France, pour arrêter le flux des migrants et évacuer ceux qui sont déjà sur la zone."

Les trains de passagers Eurostar entre Londres et le continent, qui ne circulent pas de nuit, fonctionnaient aussi normalement. (Andrew Osborne, Marc Joanny pour le service français)