Les discussions sur le plan de sauvetage grec commenceront lundi

samedi 25 juillet 2015 17h55
 

ATHENES, 25 juillet (Reuters) - Les discussions entre la Grèce et ses créanciers internationaux sur un troisième plan de sauvetage devraient s'enclencher lundi après la résolution des questions techniques, a annoncé samedi le ministre d'Etat pour la coordination du projet gouvernemental.

Les réunions, qui doivent se tenir avec des représentants de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international dans la foulée de l'accord réformes contre argent frais conclu la semaine dernière, devaient commencer vendredi. Mais, elles ont été retardées par des questions d'organisation portant notamment sur le lieu des discussions et sur l'organisation de la sécurité.

Les Grecs considèrent les visites à Athènes de leurs créanciers comme une violation de la souveraineté du pays. Les dernières négociations, qui ont duré six mois, s'étaient tenues à Bruxelles à la demande du gouvernement grec.

Prié de dire si le gouvernement grec allait désormais autoriser les représentants de l'UE, du FMI et de la BCE à se rendre à Athènes pour l'obtention d'un nouveau prêt, le ministre d'Etat, Alekos Flabouraris, a répondu : "Si l'accord dit qu'ils doivent se rendre à un ministère, nous devons accepter cela."

La Grèce souhaite que le nouveau plan de sauvetage, d'un montant de 86 milliards d'euros, soit approuvé par le Parlement pour le 20 août. (Angeliki Koutantou; Danielle Rouquié pour le service français)