Sanofi-La mise sur le marché du Praluent recommandé en Europe

vendredi 24 juillet 2015 13h36
 

PARIS, 24 juillet (Reuters) - Le comité des médicaments à usage humain de l'Agence européenne des médicaments a recommandé vendredi l'approbation du Praluent, l'anticholestérol de Sanofi et de son partenaire américain Regeneron, deux mois après voir validé le Repetha, le médicament concurrent d'Amgen.

La Commission européenne devrait rendre une décision définitive sur la délivrance d'une autorisation de mise sur le marché du Praluent dans l'Union européenne à la fin du mois de septembre, précise Sanofi dans un communiqué.

Le comité a recommandé que les deux doses de Praluent, 75 mg et 150 mg, soient approuvées dans le traitement de l'hypercholestérolémie primitive pour les malades dont le taux de cholestérol n'est pas contrôlé par la prise de statines ou à qui des statines ne peuvent être prescrites.

L'enjeu est majeur pour le laboratoire français puisque les analystes créditent le produit d'un chiffre d'affaires potentiel de 2,5 milliards de dollars d'ici 2020.

La décision des autorités américaines (FDA) sur le Praluent devrait être connue en fin de journée. Ses expert ont recommandé le produit dans une indication limitée.

Le Praluent et le Repatha ont en commun de cibler une protéine appelée PCSK9 pour traiter les cas difficiles de cholestérol élevé.

Cette nouvelle classe de produits va devoir s'imposer sur un marché aujourd'hui dominé par les statines, largement génériquées et qui sont efficaces chez de nombreux patients.

Les analystes évoquent pour ces traitements le chiffre de 7.000 à 12.000 dollars par personne et par an, contre 1.200 euros pour les statines.

Vers 13h30, l'action Sanofi montait de 0,71% à 98,95 euros.

Le communiqué de Sanofi : bit.ly/1IitSu9 (Noëlle Mennella, édité par Benoît Van Overstraeten)