Grèce-Baisse de $22 mds des prêts des banques étrangères au T1-BRI

vendredi 24 juillet 2015 11h31
 

LONDRES, 24 juillet (Reuters) - Les prêts consentis en Grèce par des banques non-résidentes ont chuté de 22 milliards de dollars au premier trimestre sur fond de tensions croissantes dans les négociations entre Athènes et ses créanciers, montrent des données publiées vendredi par la Banque des règlements internationaux (BRI).

Les prêts bancaires transfrontaliers, dont la BRI assure le suivi, ont augmenté de 755 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année avec une hausse des concours entre pays de la zone euro, à l'exception notable de la Grèce.

La BRI a aussi fait état d'une nouvelle baisse trimestrielle des prêts à la Russie et à l'Ukraine par les banques non-résidentes. (Steve Slater, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)