July 24, 2015 / 8:02 AM / in 2 years

BOURSE-Thales au plus haut et Dassault recherché après leur S1

3 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 24 juillet (Reuters) - Les actions Thales et Dassault Aviation s'inscrivent en forte hausse vendredi matin à la Bourse de Paris, où l'équipementier a même inscrit un nouveau plus haut historique après la présentation par les deux groupes de publications semestrielles marquées par les ventes de Rafale.

A 09h47, le titre Thales avance de 8% à 61,31 euros, après avoir atteint 61,73 euros, signant ainsi la plus forte progression du SBF 120, en hausse de 0,05%. De son côté, Dassault Aviation s'adjuge 6,11% à 1.196,90 euros dans des volumes étoffés puisque représentant déjà 1,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

Thales a annoncé jeudi un bond de ses prises de commandes au premier semestre, tiré par cinq grands contrats de plus de 100 millions d'euros, dont l'achat par l'Egypte de 24 avions de combat Rafale qu'il équipe.

Au premier semestre, Thales a dégagé un bénéfice opérationnel de 473 millions d'euros (+18%), donnant une marge en hausse de 0,4 point à 7,5%, et un bénéfice net part du groupe de 313 millions (+29%).

"C'est une publication magnifique", se réjouit un trader en poste à Paris.

UBS salue également une publication "très solide" et s'interroge désormais sur le maintien des objectifs annuels.

"Le débat important va être de savoir si l'objectif annuel inchangé est conservateur ou si la solidité (de la publication) du second semestre 2014 ne peut être répétée", écrit dans sa note le courtier.

L'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité confirme dans un communiqué viser pour 2015 une hausse de ses prises de commandes et de son chiffre d'affaires et une augmentation de 15% de son bénéfice opérationnel à 1,130-1,150 milliard d'euros.

Les investisseurs estiment également que le titre est sous-valorisé par rapport à ses concurrents, ce qui devrait constituer un autre facteur de soutien pour la valeur.

Selon des données Thomson Reuters, Thales se négocie en Bourse 2,6 fois sa valeur comptable (PB) et sa valeur d'entreprise sur Ebitda (EV/EBITDA) ressort à 6,6, contre un PB de 3,3 et un multiple de EV/EBITDA de 7,9 en moyenne pour les concurrents européens du groupe.

Dassault Aviation a pour sa part annoncé une envolée de 132% de ses prises de commandes au premier semestre, grâce au premier contrat à l'export de son avion de combat Rafale.

"C'est une bonne publication semestrielle", souligne un trader en poste à Paris, qui se montre toutefois déçu des commandes de Falcon. "L'activité dans l'aviation civile reste faible."

L'avionneur a noté jeudi que la reprise du marché d'aviation d'affaires constatée en 2014 ne s'était pas complètement confirmée au premier semestre.

Dans ce segment des jets d'affaires, qui représente la majorité de ses ventes, Dassault Aviation a enregistré 25 commandes de Falcon mais également 20 annulations au premier semestre, contre 38 commandes de Falcon sur la période correspondante de 2014. (Alexandre Boksenbaum-Granier, Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below