Mitsubishi arrête de produire des voitures aux USA-presse

vendredi 24 juillet 2015 00h44
 

DETROIT, 24 juillet (Reuters) - Mitsubishi Motors, confronté à une baisse de ses ventes aux Etats-Unis, a décidé d'arrêter la production à son usine de l'Illinois, sa seule usine dans le pays, rapporte vendredi le journal japonais Nikkei.

Mitsubishi Motors North America, la filiale américaine du constructeur japonais, n'a pas souhaité commenter l'information.

L'usine de Normal, ouverte en 1988 en tant que coentreprise entre Mitsubishi et Chrysler, son partenaire d'alors, emploie 918 ouvriers qui sont représentés par le syndicat United Auto Workers (UAW), un cas unique pour une usine automobile américaine appartenant à un groupe japonais.

Selon Kyle Young, vice-président de la section locale de l'UAW, la convention collective du personnel expire en août.

Selon le Nikkei, Mitsubishi entend trouver un repreneur pour le site au sud-ouest de Chicago.

Seulement 69.178 SUV Outlander sont sortis des chaînes d'assemblage de Normal l'an dernier alors qu'à son pic du début des années 2000 l'usine produisait plus de 200.000 voitures par an. Mitsubishi, ajoute le Nikkei, entend maintenant se recentrer sur le marché asiatique.

(Paul Lienert, Véronique Tison pour le service français)