LEAD 2-VW et Metzler vendent LeasePlan pour 3,7 milliards

jeudi 23 juillet 2015 11h08
 

(Actualisé avec une précision, cours de Bourse)

FRANCFORT, 23 juillet (Reuters) - Volkswagen et la banque allemande Metzler ont vendu la société de crédit automobile LeasePlan à un consortium d'investisseurs pour 3,7 milliards d'euros, a annoncé jeudi le constructeur automobile allemand.

VW est propriétaire de VW Leasing GmbH, sa propre société de crédit-bail automobile, et il pouvait donc difficilement justifier d'être en plus présent depuis 2004 dans une société néerlandaise tierce, à savoir LeasePlan.

Cette cession entre dans le cadre du recentrage des activités du constructeur automobile de Wolfsburg et d'une réduction de ses coûts planifiée de cinq milliards d'euros par an d'ici 2017.

Fondé en 1963, LeasePlan est devenu numéro un mondial de la gestion de flottes de véhicules en crédit-bail. Il est présent dans 32 pays, emploie 6.800 personnes, gère 1,42 million de véhicules et a dégagé en 2014 un bénéfice net de 372 millions d'euros.

Volkswagen et ses associés de l'époque avait payé deux milliards d'euros pour racheter LeasePlan en 2004. Global Mobility Holding, structure par l'intermédiaire de laquelle VW et Metzler détenaient le loueur, avait une valeur comptable de 3,697 milliards d'euros dans les comptes de Volkswagen l'an passé.

LeasePlan a dit que la cession à un consortium regroupant des fonds de pension néerlandais et suédois, les fonds souverains de Singapour et d'Abou Dhabi, Goldman Sachs et le fonds de capital investissement TDR Capital serait sans doute conclue d'ici la fin de l'année, si la banque centrale des Pays-Bas et la Banque centrale européenne (BCE) donnent leur accord.

Le consortium fera un apport en capital à hauteur de la moitié environ du prix d'achat, finançant le reste par un emprunt en obligations convertibles de 480 millions d'euros et une facilité de crédit de 1,5 milliard d'euros. LeasePlan n'assumera pas ce passif.

Le fonds de pension néerlandais PGGM précise que le consortium entend soutenir le plan de développement de la direction et que LeasePlan restera une société indépendante.

Des sources avaient dit mercredi à Reuters que VW poursuivait des discussions à un stade avancé en vue de vendre sa participation de 50% dans LeasePlan pour trois milliards d'euros environ.

L'action VW gagnait 0,43% à 196,35 euros en Bourse de Francfort. (Georgina Prodhan à Francfort et Thomas Escritt à Amsterdam, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)