LEAD 1-Coca-Cola bat le consensus mais réduit ses rachats d'actions

mercredi 22 juillet 2015 15h04
 

(Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

22 juillet (Reuters) - Coca-Cola a fait état mercredi de ventes et de profits trimestriels supérieurs aux attentes grâce à des hausses de prix qui lui ont permis de compenser les effets de l'appréciation du dollar mais le groupe a prévenu qu'il pourrait réduire ses rachats d'actions cette année.

Le titre Coca-Cola est en hausse de près de 1% dans les échanges d'avant-Bourse.

Le numéro un mondial des boissons non alcoolisées, qui a qualifié l'exercice en cours "d'année de transition", cherche à redynamiser ses ventes alors que les consommateurs se détournent de ses boissons gazeuses comme le Coca-Cola ou Sprite pour se tourner vers des alternatives jugées moins nocives pour la santé comme les thés ou les jus de fruit.

Le groupe d'Atlanta a pris une participation dans le producteur de boissons énergisantes Monster Beverage l'année dernière et acquis la division boisson d'une entreprise chinoise en avril pour s'implanter sur le marché des boissons à base de céréales.

Coca-Cola a dit que les volumes de ventes de ses sodas avaient progressé de 1% au deuxième trimestre, grâce à la hausse de ses dépenses publicitaires et à la progression de 6% des volumes vendus du Coca-Cola Zero.

Les ventes en Amérique du Nord, qui représentent près de la moitié des ventes totales, ont progressé pour le deuxième trimestre consécutif, soulignant l'accélération de la mise en oeuvre du programme de transition.

Le chiffre d'affaires a diminué de 3% à 12,16 milliards de dollars sur les trois mois au 3 juillet. Il progresse de 4% à périmètre et taux de change constants. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnait à 12,06 milliards.

Le bénéfice net part du groupe a bondi de près de 20% à 3,11 milliards de dollars, soit 71 cents par action, contre 2,60 milliards (58 cents) un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, il ressort à 63 cents par action. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 60 cents.

Coca-Cola a dit prévoir de racheter pour un montant de 2,0 à 2,5 milliards de dollars de ses actions cette année contre une fourchette de 2 à 3 milliards précédemment annoncée. (Yashaswini Swamynathan, Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français)