PartnerRe accepte de discuter avec Exor après sa dernière offre

mardi 21 juillet 2015 15h23
 

21 juillet (Reuters) - Le réassureur américain PartnerRe a annoncé mardi être disposé à discuter avec la holding italienne Exor de sa dernière offre en date, tout en continuant de privilégier un rapprochement avec son homologue américain Axis Capital Holdings.

Exor, holding de la famille Agnelli, propose aux actionnaires ordinaires de PartnerRe un dividende exceptionnel de trois dollars par action, portant à 140,50 dollars par action son offre totale sur le réassureur basé aux Bermudes . Il s'agit de sa sixième offre depuis le début de la bataille boursière avec Axis en avril.

PartnerRe, qui avait accepté en janvier d'être racheté par Axis, déclare dans son communiqué de mardi que son conseil d'administration reste favorable à l'offre de celui-ci qu'il juge "supérieure à la proposition actuelle d'Exor en termes de valeur, de modalités et de certitude de finalisation."

Une assemblée générale des actionnaires de PartnerRe est prévue le 7 août afin de se prononcer sur l'offre d'Axis, qui a également été améliorée la semaine passée avec un dividende spécial majoré.

Exor, dont la partie cash de l'offre valorise PartnerRe à 6,8 milliards de dollars (6,2 milliards euros), est devenu le principal actionnaire du réassureur dans l'intention d'influencer les autres votants en août.

L'offre en numéraire d'Exor peut sembler plus avantageuse pour les actionnaires sur le court terme mais PartnerRe et Axis insistent sur la logique industrielle de leur projet de fusion à 6,2 milliards de dollars, dans un secteur de la réassurance en mal de consolidation. (Richa Naidu à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)