RPT LEAD 2-Wall Street finit hésitante après les propos de Yellen

jeudi 16 juillet 2015 06h00
 

* Perte de 0,02% pour le Dow, de 0,07% pour le S&P, de 0,12% pour le Nasdaq

* Le marché pris entre macroéconomie et géopolitique

* Déprime des énergétiques; les banques ont le vent en poupe (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mercredi soir)

par Tanya Agrawal et Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 16 juillet (Reuters) - Wall Street a terminé quasiment étale la séance de mercredi, les investisseurs prenant le temps de considérer les dernières déclarations de la présidente de la Réserve fédérale.

D'un point de vue sectoriel, le recul des valeurs de l'énergie a compensé les gains des valeurs financières dans les dernières transactions.

Wall Street était également en attente du vote du Parlement grec sur l'accord conclu lundi entre la Grèce et ses créanciers et le Premier ministre grec Alexis Tsipras peine à convaincre les députés d'approuver le texte.

"Nous en sommes à un point où on commence à se sentir las", a dit Keith Bliss (Cuttone & Co). "Nous sommes épuisés par toutes ces histoires, par la Grèce, par le fait d'observer la Chine si attentivement, par les discussions sur le nucléaire iranien".

Les évolutions macroéconomiques et géopolitiques ont eu pour effet sinon de stimuler les Treasuries, qui jouissent pour l'heure de leur statut de valeur refuge.   Suite...