La Banque du Canada baisse son taux directeur

mercredi 15 juillet 2015 16h31
 

OTTAWA, 15 juillet (Reuters) - La Banque du Canada a abaissé mercredi son principal taux directeur d'un quart de point de pourcentage à 0,5% en jugeant que la contraction inattendue de l'économie au premier semestre avait aggravé l'excédent de capacités de production et provoqué des pressions à la baisse sur l'inflation.

"Un nouvel assouplissement de la politique monétaire est nécessaire à l'heure actuelle afin d'aider l'économie à retourner à son plein potentiel et l'inflation à la cible de façon durable", écrit la banque centrale canadienne, dont l'objectif d'inflation est de 2%, dans le communiqué accompagnant sa décision.

"La Banque estime maintenant que le PIB réel s'est modestement contracté au premier semestre de l'année, ce qui s'est traduit par une augmentation de la marge de capacités excédentaires et par des pressions baissières additionnelles sur l'inflation", ajoute-t-elle, sans toutefois employer le mot de récession qui correspond à deux trimestres consécutifs de baisse de l'activité.

Elle prédit désormais une croissance d'un peu plus de 1% en 2015 et d'environ 2,5% les deux années suivantes.

La Banque du Canada dit s'attendre "à ce que l'économie retourne à son plein potentiel et que l'inflation revienne à 2% de façon durable au premier semestre de 2017". (Randall Palmer et Leah Schnurr; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)