LEAD 2-JPMorgan dépasse le consensus en réduisant ses dépenses

mardi 14 juillet 2015 17h20
 

(Actualisé avec détails, commentaire d'analyste, cours de Bourse)

14 juillet (Reuters) - JPMorgan Chase a annoncé mardi une hausse plus forte que prévu de 5,2% de son bénéfice au deuxième trimestre, la première banque américaine par ses actifs ayant tiré parti d'une baisse de ses dépenses juridiques et de restructuration et d'une fiscalité moins lourde.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires est ressorti à 5,78 milliards de dollars (5,24 milliards d'euros) contre 5,57 milliards un an auparavant, ce qui donne un résultat net par action de 1,54 dollar contre 1,46 dollar.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 1,44 dollar.

L'action JPMorgan progresse de 0,57% à 68,48 dollars vers 14h55 GMT à Wall Street en réaction à ces annonces.

Le produit net bancaire du groupe a baissé de 3,5% à 23,81 milliards de dollars et son revenu tiré de l'obligataire a chuté de 21% à 2,93 milliards. En tenant compte de la cession d'une activité de négoce de matières premières effectuée l'année dernière et d'autres éléments d'ajustement, le recul est de 10%.

JPMorgan est la première banque américaine disposant de lourdes opérations sur les marchés de capitaux et dans la banque d'investissement à publier ses comptes du deuxième trimestre.

Globalement, les banques devraient annoncer un revenu du trading obligataire en baisse ou au mieux stagnant, pénalisées par un comparatif de l'an passé de haut niveau.

Les dépenses hors intérêts de JPMorgan ont diminué de 6% à 14,50 milliards de dollars sur le trimestre, grâce à une simplification des processus et à la baisse des dépenses juridiques et dans son activité de banque hypothécaire.   Suite...