Wall Street ouvre en nette hausse après l'accord sur la Grèce

lundi 13 juillet 2015 15h43
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 13 juillet (Reuters) - Wall Street a ouvert en nette hausse lundi, sous l'impulsion du secteur bancaire, en réaction à l'accord entre la Grèce et la zone euro qui ouvre la voie à un troisième plan d'aide pour Athènes et évite à l'Europe un saut dans l'inconnu.

L'indice Dow Jones gagne 168,36 points, soit 0,95%, à 17.928,77 dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 , plus large, progresse de 16,61 points ou 0,80% à 2.093,23 et le Nasdaq Composite prend 44,94 points (0,90%) à 5.042,64.

Wall Street suit ainsi la tendance des places européennes qui progressent fortement à l'image de l'indice FTSEurofirst en hausse de 1,53% à ce stade, et des places asiatiques avec notamment une troisième séance de rebond des valeurs chinoises.

Comme en Europe, le secteur bancaire tire le marché avec des gains de 1,3 à 1,5% pour Bank of America, JP Morgan Chase ou Goldman Sachs. L'indice S&P-500 des financières gagne 1%.

Les espoirs d'un compromis dans les négociations à Bruxelles avaient déjà soutenu Wall Street vendredi, mais les indices avaient fini sous leurs plus hauts du jour après un discours de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, qui a évoqué la possibilité d'une hausse des taux cette année tout en soulignant le risque de faiblesse persistante de l'emploi et celui d'un retour croissant de la main d'oeuvre sur le marché du travail.

Les investisseurs s'attendent à ce que la Fed commence à relever ses taux cette année, peut-être à sa réunion monétaire de septembre. Janet Yellen n'a pas fourni d'indice sur ce point.

Parmi les autres valeurs en vue, Apple avance de 1,32% à 124,90 dollars en réaction à un relèvement de recommandation de Société générale, passée de "conserver" à "achat" sur la valeur dans l'anticipation d'un lancement réussi du nouvel iPhone 6S en septembre.

L'équipementier automobile Remy International, racheté par BorgWarner pour 1,2 milliard de dollars, s'envole de 42% à 29,15 dollars pour s'aligner sur le prix de l'offre.

Sur le marché des changes, l'indice dollar progresse de 0,6% et le billet vert s'apprécie de plus de 1% face à l'euro, à 1,1045 dollar. (Tanya Agrawal, Véronique Tison pour le service français)