LEAD 1-Le directeur général de Nintendo Satoru Iwata est mort

lundi 13 juillet 2015 09h10
 

(Actualisé avec commentaires d'analystes, cours de Bourse, précisions)

TOKYO, 13 juillet (Reuters) - Le directeur général de Nintendo Satoru Iwata est mort samedi à l'âge de 55 ans d'une tumeur des voies biliaires, a annoncé lundi le groupe japonais spécialisé dans les jeux vidéo.

Parrain de la relance de Nintendo avec le lancement de la console portable DS et de la console de salon Wii, sa lenteur à prendre le virage des jeux sur smartphones et tablettes a cependant par la suite été critiquée par les investisseurs, le groupe restant plusieurs années dans le rouge avec l'érosion de ses ventes.

Après avoir longtemps résisté à la tentation de développer des jeux mobiles par crainte de cannibaliser les consoles, le métier traditionnel du groupe, Satoru Iwata a finalement annoncé une association avec le développeur de jeux en ligne DeNA en mars dernier.

Ce partenariat devrait permettre à Nintendo de doubler son résultat d'exploitation lors de l'exercice fiscal en cours, clos en mars.

Le nom de son successeur n'a pas été annoncé mais le groupe conserve deux administrateurs délégués: Genyo Takeda, l'un des principaux développeurs de la Wii, et Shigeru Miyamoto, créateur des jeux à succès Mario et Donkey Kong.

Takeda dirigera le comité chargé des obsèques, ce qui implique qu'il pourrait prendre la tête du groupe, estiment les observateurs.

Même si le décès d'Iwata est une perte pour Nintendo, en particulier dans une période de réorientation stratégique, Hanjoon Kim, analyste de Deutsche Bank, reste confiant et a maintenu sa recommandation sur le titre à "acheter", avançant que Takeda et les autres membres du conseil sont présents dans le groupe depuis des décennies.

"Nous ne prévoyons aucune perte en termes d'identité culturelle. Pour autant, il nous faudra peut-être vérifier si on ne perd pas (les objectifs) de vue pendant la période de transition", note-t-il.

Le titre Nintendo a clôturé en hausse de 1,49% lundi à la Bourse de Tokyo, où l'indice Nikkei a progressé de 1,89%. (Ritsuko Ando et Chang-Ran Kim; Danielle Rouquié et Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)