Le "Grexit temporaire" n'est plus à l'ordre du jour-Schulz

lundi 13 juillet 2015 07h57
 

BERLIN, 13 juillet (Reuters) - L'idée d'un "Grexit temporaire", avancée ce week-end par le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, n'est plus à l'ordre du jour, a déclaré lundi le président du Parlement européen Martin Schulz, alors que les négociations se poursuivent entre Athènes et ses créanciers.

"Cette idée d'une sortie pour cinq ans n'est plus sur la table. Il est désormais inutile d'en parler", a-t-il dit.

"Aujourd'hui, le projet européen est sur le fil du rasoir", a estimé Martin Schulz, membre du parti social-démocrate (SPD) à la radio Deutschlandfunk.

"La zone euro risque d'éclater", a-t-il déclaré, ajoutant que le SPD souhaitait que la Grèce demeure dans la zone euro. (Paul Carrel,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)