Grèce-Le référendum vise à prolonger les négociations-Tsipras

lundi 29 juin 2015 21h50
 

ATHENES, 29 juin (Reuters) - Le référendum de dimanche prochain a pour objectif de prolonger les négociations entre la Grèce et ses créanciers et non de la faire sortir de la zone euro, a déclaré lundi Alexis Tsipras.

Lors d'une déclaration à la télévision d'Etat, le Premier ministre a appelé ses compatriotes à voter "non", disant espérer le rejet par les électeurs de la dernière proposition des créanciers par une majorité la plus nette possible afin que son gouvernement soit en position de force pour négocier.

Alexis Tsipras a déclaré qu'il ne pensait pas que les créanciers souhaitent la sortie de la Grèce de la zone euro en raison du "coût considérable" qu'aurait une telle initiative.

"Je ne pense que leur intention soit de pousser la Grèce hors de l'euro mais de mettre fin aux espoirs qu'il puisse y avoir une politique différente en Europe", a-t-il dit.

(Michele Kambas et Renee Maltezou; Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)