LEAD 1-France-SeaFrance déboutée, le port de Calais bloqué

lundi 29 juin 2015 20h00
 

* Le contrat de la Scop SeaFrance prend fin mercredi

* Les marins prévoient des "actions coup de poing"

* Eurotunnel ne modifie pas ses plans (Change dateline, ajoute réactions, détails)

par Pierre Savary

CALAIS, 29 juin (Reuters) - Les marins en colère de la Scop SeaFrance ont entrepris lundi de bloquer le port de Calais et prévenu d'autres actions après le refus du tribunal de commerce de Boulogne-sur-mer de prolonger leur contrat d'affrètement.

Les accès aux navires à quai étaient impossibles lundi en fin d'après-midi, les passerelles d'accès ayant été levées, et l'échangeur autoroutier menant au port depuis l'A16 a été fermé.

Le tribunal de commerce a refusé lundi de prolonger le contrat liant Eurotunnel à la Scop SeaFrance qui exploite deux navires de la compagnie maritime MyFerryLink.

Forcé par les autorités britanniques de la concurrence, même si la cour d'appel de Londres, saisie par la Scop, a infirmé le jugement, Eurotunnel a cédé deux des trois navires de sa filiale MyFerryLink à son concurrent danois DFDS.

Réunis sur le port de Calais, sous un soleil de plomb, les marins oscillaient entre colère et abattement.   Suite...