Tusk en contact avec les dirigeants européens pour éviter un Grexit

dimanche 28 juin 2015 00h47
 

BRUXELLES, 28 juin (Reuters) - Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a indiqué tard samedi soir qu'il était en contact avec les dirigeants européens pour éviter que la Grèce ne sorte de la zone euro.

"La Grèce est et doit rester membre de la zone euro", a-t-il écrit sur son fil Twitter.

L'ancien Premier ministre polonais ajoute qu'il est "en contact avec les dirigeants pour garantir l'intégrité d'une zone euro à 19 pays".

Tirant les conséquences de l'annonce surprise par le Premier ministre grec Alexis Tsipras d'un référendum le 5 juillet prochain sur la crise de la dette, les ministres des Finances de l'Eurogroupe se sont réunis à deux reprises samedi, d'abord avec leur homologue grec Yanis Varoufakis, puis sans lui.

Ils ont refusé de prolonger le plan de renflouement de la Grèce, qui expire mardi, puis ont réfléchi aux conséquences d'un probable défaut grec mais leur discussion n'a pas porté sur une sortie de la Grèce de la zone euro.

"Les dix-huit pays ont tous dit clairement que la Grèce était dans l'euro, qu'elle devait rester dans l'euro quelles que soient les difficultés du moment et qu'on aurait à rediscuter de tout cela, si le référendum devait avoir lieu, après les résultats du référendum", a tenu à souligner le ministre français des Finances Michel Sapin. (voir ) (Alastair Macdonald; Henri-Pierre André pour le service français)