CHRONOLOGIE de la crise de la dette grecque

jeudi 23 juillet 2015 03h55
 

ATHENES, 23 juillet (Reuters) - Le parlement grec a approuvé dans la nuit de mercredi à jeudi le deuxième volet des "actions préalables" réclamées par les institutions créancières en vue de l'ouverture des négociations sur les modalités détaillées d'un troisième plan de renflouement du pays, dont le montant pourrait atteindre 86 milliards d'euros sur trois ans.

Un premier train de mesures, qui comprenait principalement une réforme de la TVA, l'engagement de la réforme des retraites et l'introduction de coupes budgétaires automatiques en cas de déviation par rapport aux objectifs quantitatifs convenus, avait été adopté par une majorité de députés grecs le 15 juillet.

Les négociations sur les modalités détaillées du troisième plan d'aide à la Grèce, qui débuteront vendredi à Athènes, doivent se conclure avant la fin août.

Retour sur les principaux développements de la crise, déclenchée fin 2009.

* 2009

Le 4 octobre, sur fond de récession économique, les socialistes du Pasok remportent la majorité absolue au parlement. Ils délogent les conservateurs de Nouvelle Démocratie, au pouvoir depuis 2004.

Le nouveau gouvernement de George Papandréou annonce une dizaine de jours plus tard que le déficit budgétaire atteint 12,7% du PIB, soit trois fois plus que dans les statistiques officielles, et que la dette grecque représente 127% du PIB.   Suite...