LEAD 1-Feu vert du conseil d'Etat au chantier de la Samaritaine

vendredi 19 juin 2015 15h04
 

(Actualisé avec précisions)

par Pascale Denis et Chine Labbé

PARIS, 19 juin (Reuters) - Le Conseil d'Etat a validé vendredi un des permis de construire de la Samaritaine, propriété du groupe LVMH, donnant le feu vert au démarrage du chantier de rénovation de l'ancien grand magasin parisien.

Cette décision, définitive, va permettre au groupe de luxe de lancer la vaste reconstruction de l'ensemble immobilier, bloquée depuis deux ans et demi par l'opposition d'associations pour qui le projet s'insère mal dans le paysage urbain environnant.

Les travaux, dont le coût total est estimé par LVMH à 460 millions d'euros, devraient débuter dans les semaines qui viennent et durer environ trois ans.

La direction de la Samaritaine ainsi que la mairie de Paris ont salué cette décision, qui devrait selon le groupe permettre de créer plus de 2.200 emplois directs.

Le Conseil d'Etat avait été saisi après que la cour administrative d'appel de Paris eut confirmé, début janvier, l'annulation de ce permis concernant les bâtiments situés sur la rue de Rivoli.

Son rapporteur public s'était prononcé début juin pour la validation de ce permis de construire.

Après la validation par la justice d'un premier permis concernant les bâtiments donnant sur la Seine, en avril 2014, un deuxième permis, du côté de la rue de Rivoli a cristallisé l'opposition des associations.   Suite...