Grèce et créanciers doivent se parler comme des adultes-Lagarde

jeudi 18 juin 2015 20h21
 

BRUXELLES, 18 juin (Reuters) - La Grèce et ses créanciers internationaux doivent discuter de la crise de la dette du pays comme des "adultes", a estimé jeudi Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

"Nous ne pouvons seulement arriver à une solution que s'il y a un dialogue et pour le moment nous n'avons pas ce dialogue, donc, de mon point de vue, l'urgence est de restaurer le dialogue avec des adultes autour d'une table", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Christine Lagarde a également estimé que la Grèce devait proposer des "solutions raisonnables, concrètes", ajoutant que les "institutions défini de nouvelles propositions très raisonnables pour la Grèce, avec des conditions assouplies". (Robin Emmott, Benoit Van Overstraeten pour le service français)