LEAD 1-GB-Les salaires remontent, bon signe pour l'économie

mercredi 17 juin 2015 15h03
 

LONDRES, 17 juin (Reuters) - Le salaire hebdomadaire moyen britannique a augmenté de 2,7% sur les trois mois à fin avril par rapport à la même période l'an dernier, après +2,3% à fin mars, une hausse plus marquée que prévu, montrent des données publiées mercredi qui semblent attester d'une amélioration du niveau de vie.

Cet indicateur, ajouté à une inflation redevenue positive et à la hausse des investissements étrangers dans le pays, suggère que l'économie britannique reprend des couleurs.

Ces signaux positifs pourraient conduire la Banque d'Angleterre, qui surveille de près l'évolution des salaires dans le cadre de ses décisions de politique monétaire, à remettre une hausse des taux d'intérêt à l'ordre du jour.

Les bonnes nouvelles pour l'économie du Royaume-Uni sont les bienvenues après l'avertissement lancé la semaine dernière par l'agence de notation S&P, qui a fait savoir que la Grande-Bretagne risquait de perdre son "triple A" en raison de la décision du Premier ministre David Cameron d'organiser un référendum sur une sortie de l'Union européenne d'ici à 2017.

L'ONS, l'institut national de la statistique, a précisé que le taux de chômage était resté stable à 5,5% sur la période, un niveau qui correspond à un plus bas depuis juillet 2008.

La hausse du salaire hebdomadaire moyen du trimestre février-avril est la plus marquée en près de quatre ans.

Hors bonus, la hausse est également de 2,7%, la plus forte progression depuis début 2009, soit en pleine crise financière.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé respectivement +2,1% et +2,5%.

Le nombre de personnes recensées comme étant sans emploi a baissé de 43.000 sur les trois mois à fin avril, pour revenir à 1,813 million. Sur le seul mois de mai, le nombre de nouvelles demandes d'indemnités chômage a diminué de 6.500, après un recul de 7.800 en avril.   Suite...