BOURSE-Les équipementiers auto pâtissent des craintes de Credit suisse

mercredi 17 juin 2015 11h11
 

PARIS, 17 juin (Reuters) - Les équipementiers automobiles sont pénalisés en Bourse mercredi matin par une note de Crédit suisse dans laquelle le courtier a réduit ses prévisions de résultats pour le secteur en raison d'une augmentation attendue de leurs difficultés en Chine.

A 11h03, les titres Faurecia (-1,97% à 37,895 euros), Plastic Omnium (-1,88% à 23,985 euros) et Valeo (-1,88% à 143,55 euros) accusent les plus fortes baisses du SBF 120, en repli de 0,07% au même moment.

Soulignant le risque chinois, Credit suisse a réduit de 6% en moyenne ses prévisions de résultats pour la période 2015-2017 pour les équipementiers automobiles européens.

"Il y a un risque majeur selon nous que les résultats du deuxième trimestre 2015 et suivants puissent décevoir étant donné la dégradation des ventes des co-entreprises", considère dans sa note sectorielle le broker.

"Les équipementiers européens sont mal positionnés en Chine (...) La Chine représente environ 10% à 15% du chiffres d'affaires des équipementiers", précise Credit suisse.

Ce dernier estime que le risque le plus élevé est pour Faurecia compte tenu de sa clientèle et de son mix-produit alors que, selon le courtier, la Chine représente environ 12% des ventes du groupe français mais plus de 20% de ses profits. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)