La banque centrale grecque s'alarme du blocage des discussions

mercredi 17 juin 2015 10h40
 

ATHENES, 17 juin (Reuters) - La banque centrale grecque a averti mercredi que le pays risquait d'être entraîné sur "un chemin douloureux" vers le défaut de paiement et une sortie de la zone euro si le gouvernement et les créanciers internationaux ne parviennent pas à un compromis sur les réformes et l'aide financière.

Elle a ajouté que le ralentissement de l'économie nationale risquait de s'accélérer au deuxième trimestre et précisé que les tensions des derniers mois s'étaient traduits par une chute d'environ 30 milliards d'euros des dépôts bancaires entre octobre et avril.

"L'incapacité à conclure un accord (...) marquerait le début d'un chemin douloureux qui mènerait dans un premier temps à un défaut grec, et à terme à la sortie du pays de la zone euro et, très probablement, de l'Union européenne", déclare la banque centrale dans un rapport.

"Conclure un accord avec nos partenaires est un impératif historique que nous ne pouvons pas nous permettre d'ignorer", ajoute-t-elle. (George Georgiopoulos et Matthias Williams, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)