Euronext-Les syndicats appellent à la grève jeudi à Paris

mercredi 17 juin 2015 12h30
 

PARIS, 17 juin (Reuters) - Les organisations syndicales d'Euronext Paris et d'Euronext Technologies appellent les salariés à faire grève et à se rassembler jeudi devant le palais Brongniart entre 12 heures et 14 heures, ce qui ne devrait toutefois pas entraîner d'interruption des marchés gérés par l'opérateur boursier.

La réorganisation d'Euronext suscite depuis plusieurs semaines remous et inquiétudes à Paris parmi les salariés du groupe, dont les représentants ont notamment été reçus par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

"Après deux mois de négociations ni loyales ni sincères, la direction refuse toujours de transformer le PSE en plan de départs volontaires sans départ contraint et de porter les mesures indemnitaires et d'accompagnements à la hauteur des moyens financiers du groupe", écrivent mercredi dans un communiqué commun la CFDT, la CGT et la CFE-CGC.

Les syndicats précisent que d'autres sociétés financières, également confrontées à des menaces de licenciements boursiers, se joindront aux salariés du groupe Euronext lors du rassemblement de jeudi.

Joint par Reuters, la direction d'Euronext Paris a assuré qu'il n'y aurait pas d'interruption des marchés jeudi.

"La continuité de nos activités sera assurée et le CAC 40 sera calculé", indique-t-on à la direction de l'opérateur boursier.

Cette dernière a également précisé que le nombre de suppressions d'emplois avait été réduit à 65 postes en net, soit 18% de l'effectif parisien.

L'opérateur devrait supprimer 85 postes en France, contre une centaine auparavant envisagé, et créer en parallèle 20 emplois. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)