La filiale sud-coréenne de Tesco intéresse le confiseur Orion

lundi 15 juin 2015 09h57
 

SEOUL, 15 juin (Reuters) - Le groupe agroalimentaire sud-coréen Orion a déclaré lundi qu'il envisageait de faire une offre pour la branche sud-coréenne du distributeur britannique Tesco, estimée à six milliards de dollars (environ 5,3 milliards d'euros).

Orion, qui fabrique des produits à grignoter, a précisé ne pas encore avoir pris sa décision sur le dépôt éventuel d'une offre formelle.

Le groupe sud-coréen a reçu une note d'information sur la cession de Homeplus, la branche locale de Tesco, avait auparavant déclaré à Reuters un porte-parole d'Orion.

Le groupe britannique a mandaté la banque HSBC pour étudier une cession éventuelle de ses activités en Corée du Sud, avaient indiqué des sources proches du dossier à Reuters au début du mois.

Le titre Tesco progresse de 0,35% vers 07h51 GMT à la Bourse de Londres, alors que le FTSE abandonne 0,53% au même moment. (Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoit va Overstraeten)