GB-Des fonds d'investissement pourraient partir en cas de "Brexit"

dimanche 14 juin 2015 01h52
 

LONDRES, 14 juin (Reuters) - Plusieurs gros fonds d'investissement envisagent de transférer des milliers de milliards de livres sterling et des milliers d'emploi de la City de Londres vers d'autres pays si la Grande-Bretagne devait sortir de l'Union européenne, rapporte le Sunday Times.

Le Premier ministre David Cameron s'est engagé à organiser un référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE d'ici à la fin 2017, après avoir tenté de renégocier les relations entre Londres et Bruxelles.

Plusieurs managers de fonds d'investissement ont déclaré sous le sceau de l'anonymat se préparer à un éventuel "Brexit" et avoir constitué des comités chargés d'anticiper un tel scénario, écrit le Sunday Times.

Selon le journal, certains pensent notamment qu'il leur faudrait quitter la City, en direction du Luxembourg par exemple, pour se conformer aux réglementations de l'UE qui n'autorisent la vente de produits financiers à l'intérieur du bloc des Vingt-Huit qu'aux sociétés dont le siège social est situé dans un Etat membre.

(Costas Pitas; Tangi Salaün pour le service français) )