LEAD 2-Grèce et UE appelés à renouer les fils du dialogue

vendredi 12 juin 2015 13h46
 

* La balle est dans le camp grec, dit Juncker

* Pour Merkel, "quand on veut, on peut"

* La Grèce se dit prête à accélérer les discussions politiques

* Regain d'inquiétude sur les marchés (Complété avec de nouveaux éléments)

par Angeliki Koutantou et Michelle Martin

ATHENES/BERLIN, 12 juin (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, a appelé vendredi la Grèce et ses créanciers internationaux à poursuivre les discussions en vue d'un accord sur l'aide financière et les réformes après l'impasse apparente des pourparlers à Bruxelles, tandis que d'autres dirigeants européens accentuaient la pression sur Athènes.

Les pourparlers ont buté sur un nouvel obstacle jeudi soir, les négociateurs du Fonds monétaire international (FMI) quittant brusquement Bruxelles en arguant de "divergences majeures".

Vendredi, l'heure était de nouveau à l'optimisme, du moins de façade, un ministre grec assurant croire un accord possible lors de la réunion des ministres des Finances de la zone euro le 18 juin.

De son côté, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a déclaré sur France Culture : "La balle est dans le camp grec".   Suite...