Statoil pourrait supprimer 2.000 emplois de plus-presse

vendredi 12 juin 2015 07h50
 

OSLO, 12 juin (Reuters) - Le groupe pétrolier norvégien Statoil pourrait supprimer encore 2.000 emplois d'ici la fin de 2016, rapporte vendredi le quotidien économique Dagens Naeringsliv (DN).

La décision sera prise rapidement, à la suite de discussions entre la direction et les représentants syndicaux jeudi.

Selon le quotidien, elle concernera 1.500 salariés et 500 contrats à durée déterminée.

Ces suppressions de postes s'inscrivent dans le cadre d'un plan de réduction des coûts de 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) par an.

Un porte-parole de Statoil a dit qu'il n'y avait pas matière à faire de commentaire avant qu'une décision soit prise.

Statoil employait 22.500 personnes fin 2014, dont 19.700 en Norvège. (Camilla Knudsen, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)