Pour Weidmann (Bundesbank), le risque d'un défaut grec augmente

jeudi 11 juin 2015 10h24
 

FRANCFORT, 11 juin (Reuters) - Le risque d'un défaut de paiement de la Grèce augmente de jour en jour et le temps presse pour conclure un accord, a déclaré jeudi Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, la banque centrale allemande.

"Il y a une détermination forte pour aider la Grèce", a-t-il dit dans un discours prononcé à Londres. "Mais le temps presse et le risque de cessation de paiement augmente de jour en jour."

"Les effets de contagion d'un tel scénario sont certainement mieux contenus qu'ils ne l'étaient dans le passé mais ils ne doivent pas être sous-estimés", a-t-il ajouté.

(Francesco Canepa, Marc Angrand pour le service français)