GB-Osborne demande des garanties à l'Union européenne

jeudi 11 juin 2015 00h35
 

* Osborne veut des garanties de Bruxelles

* Il se prononce pour une "règle d'or" budgétaire

* Carney veut mieux encadrer les marchés

par David Milliken

LONDRES, 11 juin (Reuters) - Le ministre britannique des Finances a demandé mercredi à l'Union européenne la garantie que le Royaume-Uni ne serait pas pénalisé en raison de sa décision de rester en dehors de la zone euro.

George Osborne a profité de son traditionnel discours de Mansion House prononcé devant les financiers de la City pour exprimer son désir de réécrire l'un des principes fondateurs de l'UE, celui d'une union "sans cesse plus étroite", inscrit dans le traité de Rome.

"Même le plus pro-Européen dans la salle pourrait remettre en question les bénéfices de l'appartenance britannique à l'UE si nous n'abordions pas ces questions maintenant", a-t-il dit.

"C'est un défi particulier pour le Royaume-Uni et un cas qui n'est pas envisagé dans les traités de l'UE", a-t-il ajouté.

La question du maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne sera soumise à un référendum d'ici à la fin 2017, après que le Premier ministre David Cameron et son fidèle allié George Osborne auront renégocié les liens qui unissent la Grande-Bretagne à l'Union européenne.   Suite...