USA-Plus forte baisse des stocks de brut depuis 11 mois

mercredi 10 juin 2015 17h23
 

NEW YORK, 10 juin (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont connu la semaine dernière leur plus forte baisse depuis juillet dernier, les raffineries ayant augmenté leur production, selon les données publiées mercredi par le département de l'Energie.

Le stocks de brut ont baissé de 6,81 millions de barils sur la semaine alors que les analystes prévoyaient en moyenne un recul limité à 1,72 million de barils.

Ces chiffres confirment les données publiées la veille par l'American Petroleum Institute (API) et suggèrent un rééquilibrage du marché pétrolier américain après des mois de surplus.

Les cours du brut ont bien réagi avec le Brent de mer du Nord en hausse de 1,33% à 65,74 dollars vers 15h15 GMT, après un plus haut de deux semaines de 66,36 dollars, et le brut léger américain qui avance de son côté de 1,61% à 61,11 dollars.

Le marché est aussi soutenu par le dernier rapport mensuel de l'Opep, dans lequel l'organisation exprime sa confiance dans la diminution de l'offre excédentaire de pétrole au cours des prochains mois grâce à l'augmentation de la demande et au ralentissement de l'offre non Opep.

Les chiffres du département américain de l'Energie montrent aussi une baisse inattendue, de 2,9 millions de barils, des stocks d'essence la semaine dernière alors que ceux de distillats ont augmenté de 865.000 barils, moins que prévu. (Jessica Resnick-Ault, Véronique Tison pour le service français)