Bosch veut une coentreprise ou une cession pour ses démarreurs

mardi 9 juin 2015 17h10
 

FRANCFORT, 9 juin (Reuters) - Le groupe allemand Bosch a annoncé mardi son intention de céder sa division démarreurs et alternateurs ou de mettre en place un partenariat pour cette activité.

Cette division de l'équipementier automobile allemand, qui fabrique également des biens de consommation (outils, électroménager), emploie près de 6.500 personnes sur 13 sites à travers le monde.

Cette activité bénéficiaire a été réorganisée ces dernières années et elle est bien placée au niveau international, déclare dans un communiqué Rolf Bulander, membre du directoire de Bosch, responsable du secteur "Solutions pour la mobilité" du groupe.

"Pour autant, dans un marché caractérisé par une concurrence sévère et la pression sur les coûts, cette division a de meilleures perspectives de croissance, soit avec un partenaire soit avec un acquéreur", ajoute-t-il.

Une porte-parole de l'équipementier automobile français Valeo a refusé de faire un commentaire sur le sujet.

(Edward Taylor, avec Gilles Guillaume à Paris; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)