Thales optimiste pour le marché du divertissement en vol

lundi 8 juin 2015 22h42
 

MIAMI, 8 juin (Reuters) - Les ventes de systèmes de divertissement en vol aux compagnies aériennes devraient progresser de plus de 10% par an pendant plusieurs années, notamment pour améliorer les connexions internet en vol, a déclaré lundi à Reuters Dominique Giannoni, le directeur général d'InFlyt Experience, la filiale spécialisée de Thales.

Les passagers sont de plus en plus nombreux à souhaiter disposer en avion de connexions comparables à celle dont ils disposent au sol, a-t-il dit lors de l'assemblée générale de l'Association internationale du transport aérien (Iata).

De telles connexions doivent leur permettre par exemple de regarder un film tout en vérifiant leur messagerie électronique sur leur tablette et en travaillant sur leur ordinateur portable, a-t-il expliqué.

"C'est du multitâches dans les airs", a-t-il résumé.

InFlyt Experience fournit aux compagnies des services de divertissement et de connexion wifi.

Cette activité représente un enjeu de plus en plus important pour les compagnies, qui peuvent consacrer des centaines de millions de dollars à équiper leur flotte.

"Ce qui est en train de faire changer notre monde, c'est l'arrivée de connexion à haut débit dans les avions", a-t-il dit en soulignant le recours de plus en plus fréquent à des connexions par satellite fournies par des opérateurs spécialisés comme ViaSat, Iridium ou Intelsat.

Pour Thales, la demande devrait bientôt assurer une croissance de plus de 10% par an des ventes de ces services, contre un peu moins de 10% aujourd'hui, a précisé Dominique Giannoni, qui prédit que pratiquement tous les avions commerciaux seront connectés d'ici cinq à sept ans.

Il a ajouté s'attendre à ce que Thales gagne des parts de marché.

Le groupe ne précise pas le montant de son chiffre d'affaires sur ce segment.

(Alwyn Scott, Marc Angrand pour le service français)