La Bourse de Tokyo finit sur une note quasi-stable (-0,02%)

lundi 8 juin 2015 08h23
 

TOKYO, 8 juin (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini sur une note quasiment inchangée lundi, les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis de vendredi faisant redouter une hausse des taux d'intérêt américains dès le mois de septembre, ce qui a servi de prétexte à des prises de bénéfices, notamment sur les valeurs exportatrices.

L'indice Nikkei a perdu 3,71 points, soit 0,02%, à 20.457,19 points. Le Topix, plus large, a reculé un peu plus nettement, de 5,07 points (-0,30%) à 1.661,99 points.

Le marché du travail américain a créé 280.000 postes en mai, à son plus haut depuis décembre, et nettement plus que les 225.000 attendus en moyenne par les économistes interrogés par Reuters. Le salaire horaire moyen a quant à lui augmenté de huit cents (+0,3%), là encore plus qu'attendu.

Après ces données, le dollar a grimpé à un pic de 13 ans face au yen, à 125,86 yens, et se traite autour de 125,56 yens.

Cette faiblesse du yen n'a pas soutenu les valeurs exportatrices. "Certaines personnes pourraient dire qu'un yen faible est positif pour les valeurs japonaises. Mais il ne faut pas être trop optimiste, car cela pourrait être le début d'une forte correction", souligne Norihiro Fujito, responsable de la stratégie chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

La révision en forte hausse du produit intérieur brut (PIB) japonais du premier trimestre n'a pas non plus été un facteur de soutien pour la cote. (Ayai Tomisawa, Benoit Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)