June 8, 2015 / 6:04 AM / in 2 years

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

6 MINUTES DE LECTURE

PARIS/LONDRES, 8 juin (Reuters) - Les Bourses européennes devraient débuter sur une note hésitante lundi à l'ouverture, dans un contexte de montée de tensions autour de la Grèce.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a accusé dimanche le Premier ministre grec Alexis Tsipras de déformer les propositions des créanciers d'Athènes dans le cadre des négociations sur la dette grecque. Il n'a pas caché son exaspération vis-à-vis du chef du gouvernement grec, qui a qualifié vendredi d'"absurdes" et d'"irréalistes" les propositions des créanciers pour éviter à la Grèce un défaut de paiement.

La nomination dimanche à Deutsche Bank d'un nouveau président du directoire après la démission surprise des deux titulaires actuels devrait focaliser l'attention dès l'ouverture. Le titre est indiqué en hausse de 7% avant-Bourse, selon le broker Lang und Schwarz.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,1% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,2% et le FTSE à Londres pourrait gagner au contraire jusqu'à 0,2%. Les Bourses européennes ont perdu autour de 1% vendredi dans l'incertitude sur la Grèce.

La Bourse de Tokyo a fini en petite baisse de 0,02%, les bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis faisant redouter une hausse des taux américains dès septembre, prétexte à des prises de bénéfices.

La croissance de l'économie japonaise du premier trimestre a été révisée en forte hausse, avec un produit intérieur brut (PIB) qui a progressé de 3,9% en rythme annualisé contre une première estimation de 2,4%.

L'indice MSCI Asie Pacifique, hors Japon, cède 0,4% après l'annonce d'un excédent commercial chinois supérieur aux attentes, avec surtout une baisse beaucoup plus forte que prévu des importations. Ces chiffres ont alimenté les craintes d'un ralentissement de la deuxième économie mondiale et pourraient inciter Pékin à prendre de nouvelle mesures de relance.

Wall Street a fini sur une note prudente vendredi, l'optimisme suscité par les chiffres de l'emploi ayant été tempéré par la perspective de plus en plus nette d'une hausse des taux avant la fin de l'été. Le Dow a perdu 0,31%, le S&P-500 0,14% et le Nasdaq a pris 0,18%.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa hausse en perspective d'une hausse des taux de la Fed cette année et l'euro reste sous pression alors que la tension est montée d'un cran ce week-end entre la Grèce et l'Union européenne.

La fermeté du dollar depuis les chiffres américains de l'emploi pèse sur les matières premières et notamment sur le pétrole. La faiblesse des importations chinoises en mai et la décision, attendue, de l'Opep vendredi de laisser son plafond de production inchangé pour les six mois à venir pèsent aussi.

Valeurs à Suivre

* SAINT-GOBAIN. Apollo Global Management a remporté l'appel d'offres pour racheter Verallia, la filiale de conditionnement de verre mise en vente par le groupe, a dit une source proche du dossier. Auparavant, dans son édition à paraître ce lundi, Le Figaro a dit qu'Apollo avait mis 2,95 milliards d'euros sur la table. Le quotidien Les Echos donne aussi l'information et évoque un prix supérieur à 2,8 milliards d'euros.

* EUROTUNNEL a annoncé dimanche avoir cédé à contre-coeur sa filiale MyFerryLink au danois DFDS, l'opérateur de tunnel sous la Manche ayant été contraint de procéder à la vente après une décision de justice en début d'année. Le prix de l'opération n'a pas été dévoilé.

* RENAULT. RCI, filiale financière du groupe automobile, lance lundi au Royaume-Uni RCI Bank, une banque en ligne qui propose aux épargnants un taux de rémunération de 1,5%, selon le Financial Times.

* AIR FRANCE-KLM et Etihad Airways ont conclu un accord préliminaire portant sur de nouvelles liaisons en partage de codes, donnant ainsi un accès plus large à des villes européennes aux clients de la compagnie aérienne basée à Abou Dhabi. Air France-KLM a également annoncé un trafic du mois de mai en hausse de 3,2%.

* DEUTSCHE BANK a annoncé dimanche la nomination de John Cryan au poste de président du directoire après la démission surprise des deux titulaires actuels, deux semaines après une réorganisation de la direction qui a déçu les actionnaires de la banque allemande. Cet ancien d'UBS remplacera Anshu Jain dès le 1er juillet puis occupera seul la présidence du directoire après le départ de Jürgen Fitschen programmé pour mai 2016.

* DIAGEO. Le milliardaire brésilien Jorge Paulo Lemann et ses associés au sein du groupe de capital-investissement 3G Capital étudient la possibilité d'un rachat du géant britannique des spiritueux, a rapporté vendredi l'hebdomadaire brésilien Veja. L'action Diageo cotée à New York a bondi de 8% dans d'importants volumes en réaction à cette information.

* ACTELION, SHIRE. Le laboratoire pharmaceutique Shire envisage de lancer une OPA de 12 milliards de livres (16,5 milliards d'euros) sur le suisse Actelion, premier groupe biotechnologique d'Europe, selon le Sunday Times.

* SYNGENTA. Le groupe suisse a annoncé lundi avoir rejeté une nouvelle proposition de Monsanto, en expliquant que le groupe américain n'a pas fait d'efforts suffisants, qu'il s'agisse du prix proposé ou des question de régulation.

* ELIS et ADOCIA entreront dans l'indice SBF-120 le 19 juin, a annoncé Euronext vendredi soir, en remplacement de SOITEC et TARKETT.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Avec Kevin Yao à Pékin, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below