LEAD 1-La Grèce et l'Ukraine s'invitent au sommet du G7

dimanche 7 juin 2015 23h20
 

* Obama et Merkel réaffirment leur amitié

* Les dirigeants du G7 fermes face à la Russie

* Juncker (CE) exprime son exaspération dans le dossier grec (Actualisé tout du long avec ouverture du sommet)

par Noah Barkin et Jeff Mason

KRÜN, Allemagne, 7 juin (Reuters) - Les dirigeants du Groupe des Sept (G7) se sont engagés dimanche à l'ouverture de leur sommet annuel à maintenir les sanctions contre la Russie jusqu'à ce que la Russie et les rebelles ukrainiens prorusses respectent totalement le dernier accord de paix conclu en février.

La poursuite des violences en Ukraine et la crise de la dette grecque ont dominé le premier jour du sommet, qui se tient cette année en Allemagne au château d'Elmau (Schloss Elmau), un hôtel luxueux dans les Alpes bavaroises.

Les questions environnementales seront également abordées.

A six mois de la conférence internationale de Paris sur le climat (COP21), la chancelière allemande Angela Merkel qui accueille le sommet, espère obtenir un engagement ferme de ses hôtes en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. L'Allemagne a également inscrit au programme les questions de santé mondiale (Ebola, antibiotiques, maladies tropicales).

Mais l'Ukraine a pris le devant de la scène dimanche, le président américain Barack Obama appelant à "se lever contre l'agression russe".   Suite...