Ferrari n'entrera pas en Bourse avant la mi-octobre, dit Fiat

vendredi 5 juin 2015 19h38
 

VENISE, Italie, 5 juin (Reuters) - L'introduction en Bourse de Ferrari n'aura pas lieu avant le 12 octobre pour des raisons fiscales, a déclaré vendredi le propriétaire de la marque automobile de luxe, le groupe Fiat Chrysler Automobiles .

Fiat Chrysler (FCA) avait initialement annoncé en octobre dernier que la mise sur le marché de 10% du capital de Ferrari aurait lieu au premier semestre de cette année mais il a ensuite repoussé le projet au troisième trimestre.

Son administrateur délégué, Sergio Marchionne, a déclaré à des journalistes à Venise que l'offre publique de vente n'aurait pas lieu avant le 12 octobre, pour des raisons fiscales dont il n'avait pas connaissance jusqu'alors.

Il a précisé que le groupe devait attendre au moins un an entre la création officielle de FCA -- coté pour la première fois à Wall Street le 13 octobre 2014 -- et la cotation d'une autre société du groupe.

L'action FCA a perdu jusqu'à plus de 4% après ses déclarations, avant d'effacer une partie de ses pertes pour terminer en repli de 3,3% à la Bourse de Milan.

L'entrée en Bourse de Ferrari s'inscrit dans un projet visant à terme à scinder la marque du reste du groupe et à distribuer le solde du capital aux actionnaires de FCA.

Selon certaines estimations, Ferrari pourrait être valorisée plus de cinq milliards d'euros.

Sergio Marchionne a par ailleurs confirmé vendredi que FCA visait pour 2015 un chiffre d'affaires de 100 milliards d'euros et un bénéfice de 4,2 à 4,5 milliards.

(Alessandra Galloni, avec Laurence Frost à Paris, Marc Angrand pour le service français)