Londres pourrait hâter la vente d'actions RBS-sources

vendredi 5 juin 2015 16h10
 

LONDRES, 5 juin (Reuters) - Le gouvernement britannique pourrait accélérer la vente de parts de l'Etat dans Royal Bank of Scotland (RBS) afin qu'elle intervienne avant la privatisation de Lloyds Banking Group, prévue pour mars 2016, a-t-on appris vendredi dans les milieux de la politique et de la banque.

Le gouvernement étudie la possibilité d'une première vente d'actions RBS dès le mois de septembre, pour un montant variant entre trois et cinq milliards de livres (6,8 milliards d'euros), selon les sources.

RBS est détenue à 81% par l'Etat britannique depuis la crise financière de 2007-2009. (Matt Scuffham et Anjuli Davies; Patrick Vignal pour le service français)