LEAD 2-Athènes reporte ses paiements, Tsipras devant le Parlement

vendredi 5 juin 2015 13h08
 

* Athènes regroupe ses échéances dues au FMI, paiera à la fin du mois

* Alexis Tsipras s'oppose aux "propositions extrêmes" du Groupe de Bruxelles

* Le Premier ministre s'expliquera devant les députés à partir de 15h00 GMT

* Un ministre "ultra" de Syriza évoque des élections anticipées

* ENCADRE sur le projet du Groupe de Bruxelles: (Actualisé avec Stratoulis et possible retour de Tsipras à Bruxelles, § 5-12)

par George Georgiopoulos

ATHENES, 5 juin (Reuters) - Le ministre délégué grec à la Sécurité sociale, Dimitris Stratoulis, figure de l'aile radicale du parti Syriza, a prévenu vendredi matin que le gouvernement d'Alexis Tsipras pourrait être contraint d'organiser des élections anticipées si les créanciers d'Athènes n'assouplissent pas leur position.

Présenté cette semaine au Premier ministre grec, le projet préparé par le Groupe du Bruxelles est jugé inacceptable par Athènes, qui a opté pour un report à la fin du mois du remboursement de 300 millions d'euros dus au FMI initialement prévu ce vendredi.

Athènes, exploitant une disposition possible mais rarement utilisé, a regroupé en une seule échéance payable le 30 juin ses quatre remboursements dus ce mois-ci -- 1,6 milliard d'euros au total --, repoussant ainsi le risque d'une faillite imminente. (voir )   Suite...