La Grèce promet des efforts budgétaires et une réforme de la TVA

mercredi 3 juin 2015 15h12
 

ATHENES, 3 juin (Reuters) - La Grèce propose à ses créanciers internationaux un objectif d'excédent primaire de 0,8% pour 2015 et 1,5% pour 2016, soit des niveaux nettement inférieurs à ceux fixés dans le cadre du plain d'aide, a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.

Dans un document de 47 pages transmis lundi à ses bailleurs de fonds, Athènes promet en outre de faire baisser le nombre de départs en retraite anticipés et de lever 950 millions d'euros en réformant la TVA, ont précisé les sources.

Selon une troisième source, le gouvernement d'Alexis Tsipras sollicite auprès de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international un aménagement de sa dette en échange des réformes proposées.

(Renee Maltezou et Lefteris Papadimas; Patrick Vignal pour le service français)