BOURSE-Neopost en tête du SBF 120, Mainfirst passe à l'achat

mardi 2 juin 2015 11h01
 

PARIS, 2 juin (Reuters) - Neopost est en tête des hausses du SBF 120 mardi matin à la Bourse de Paris, une note positive du broker allemand Mainfirst ayant déclenché des débouclements de positions vendeuses à découvert, rapportent des traders.

Selon les données de Markit, 7,4% des actions du groupe spécialisé dans les solutions de courrier font l'objet d'opérations de prêt/emprunt de titre, ce qui en fait une des valeurs françaises les plus exposées à ce type d'opérations.

Mainfirst a relevé sa recommandation sur le titre du spécialiste des solutions de courrier, de neutre à surperformance avec un objectif de cours porté de 43,26 à 50 euros.

Dans une note, l'intermédiaire dit s'attendre à une amélioration de la croissance organique, grâce notamment à la vigueur attendue des marchés américain et britannique.

Il souligne également le médiocre parcours boursier de Neopost qui, au cours de clôture de lundi, perdait 8,0% depuis le début de l'année après une perte de près de 16% en 2014.

Vers 10h40, le titre gagnait 6,29% à 46,105 euros dans un volume d'échange représentant près de 1,3 fois sa moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même moment, le SBF 120 reculait de 0,54%. (Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)