GE lance le processus de vente de filiales de crédit aux USA

lundi 1 juin 2015 10h41
 

NEW YORK, 1er juin (Reuters) - General Electric a lancé le processus formel de vente d'environ 40 milliards de dollars (36,6 milliards d'euros) d'actifs de crédit aux entreprises aux Etats-Unis, décidée dans le cadre de son désengagement du secteur des services financiers, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

Les activités concernées incluent le financement du secteur de la distribution commerciale, celui des équipements de transport et de construction, ou encore le crédit aux petites et moyennes entreprises, ont précisé ces sources dimanche.

Le Wall Street Journal s'est le premier fait l'écho du lancement de ce processus de vente.

Un porte-parole de GE s'est refusé à tout commentaire.

Toronto-Dominion Bank, CIT Group, Ally Financial et Wells Fargo & Co figurent parmi les candidats potentiels au rachat de ses actifs, précise le Wall Street Journal, qui cite plusieurs sources proches du dossier.

D'autres banques et des groupes de capital-investissement pourraient aussi manifester leur intérêt, ajoute-t-il.

Capital One et US Bancorp sont aussi intéressés, ont dit des sources à Reuters.

Wells Fargo, CIT et Ally ont refusé de commenter ces informations. Toronto-Dominion, Capital One et US Bancorp n'ont pu être joints dans l'immédiat.

GE a annoncé en avril son intention de se séparer de la majeure partie de ses activités financières, qui devrait le conduire à redistribuer plusieurs dizaines de milliards de dollars à ses actionnaires.

(Lewis Krauskopf, Marc Angrand pour le service français)