LEAD 1-BNP et ING candidats au rachat de HSBC Turquie-source

vendredi 29 mai 2015 17h13
 

ISTANBUL, 29 mai (Reuters) - La banque néerlandaise ING , la française BNP Paribas et le groupe financier de Bahreïn Arab Banking Corp (ABC) ont soumis des offres de rachat de la filiale turque de HSBC , a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

La source a précisé que ces offres n'étaient pas fermes, ce qui sous-entend que le processus de cession pourrait encore prendre un certain temps mais que les discussions ont commencé.

Elle a ajouté qu'ABC semblait être le candidat le plus intéressé.

"La filiale turque d'ING et le partenaire turc de BNP ne semblent pas particulièrement enthousiasmés par cette acquisition. Même si ABC est le plus petit des trois, il semble le plus offensif", a dit la source.

Quatre autres sources ont déclaré qu'ING était intéressé par un rachat éventuel des activités turques de HSBC, qui regroupent des activités de banque d'entreprise et de banque d'investissement ainsi qu'une filiale de banque de détail déficitaire, classée au 13e rang du marché turc par la taille de son réseau d'agences.

Deux des sources ont dit qu'ABC souhaitait reprendre la filiale mais ont précisé ignorer si des offres avaient été déposées.

La première source a ajouté que la Qatar National Bank (QNB) avait étudié le dossier mais n'avait pas soumis d'offre.

HSBC, ING, BNP et QNB ont refusé de commenter ces informations. ABC n'a pas pu être joint dans l'immédiat.

HSBC affichait 8,6 milliards de dollars (7,8 milliards d'euros) de prêts en Turquie fin 2014 mais ne publie pas leur valeur comptable.

Les activités concernées pourraient être cédées à un prix proche de leur valeur comptable, ont dit plusieurs sources.

(Asli Kandemir, avec Ebru Tuncay à Istanbul et David French à Dubai; Marc Angrand pour le service français)