La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 29 mai 2015 18h09
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 29 mai  (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la
Bourse de Paris, qui a fini en baisse, plombée par la confusion
entourant le dossier grec et la stagnation du
crédit en zone euro au mois d'avril malgré le soutien de la BCE
 :
    L'indice CAC 40 a terminé en repli de 2,53% à
5.007,89 points, portant à -2,62% son recul sur l'ensemble de la
semaine et à -0,76% sur l'ensemble d'un mois de mai marqué par
les tensions sur les marchés obligataires, les variations de
l'euro face au dollar et l'évolution du cas grec:
    
    * Toutes les valeurs de l'indice CAC 40 ont fini en baisse.
    
    * Le dossier grec et l'indicateur sur le crédit en zone euro
ont alimenté les sorties des valeurs les plus risquées comme les
FINANCIÈRES et les CYCLIQUES.
    Du côté des financières, AXA a baissé de 3,5% à
22,915 euros, CREDIT AGRICOLE de 2,44% à 13,595 euros
et, hors CAC, EULER HERMES a lâché 4,18% à 100,80
euros. 
    Chez les cycliques, SCHNEIDER ELECTRIC a cédé
3,21% à 68,78 euros et LAFARGE 3,21% à 64,28 euros
pendant que SOITEC (-6,02% à 0,78 euro) a accusé le
repli le plus marqué du SBF 120.
    
    * Sensibles aux évolutions de l'euro, AIRBUS GROUP 
(-4,08% à 62 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40,
également pénalisée par la remontée de la monnaie unique vers la
barre de 1,10 dollar (1,0989 dollar vers 18h) après avoir
approché 1,08 dollar mercredi.
    
    * SAFRAN a fini en recul de 3,48% à 64,41 euros.
Natixis a abaissé sa recommandation, d'achat à neutre, le
courtier estimant que les années à venir devraient être moins
favorables pour le motoriste aérospatiale. 
    
    * En revanche, ELIOR (+1,53% à 16,605 euros) a
fini en tête des rares hausses du SBF 120 après avoir
quasiment doublé son bénéfice net au premier semestre, fort
d'une hausse de 5,6% de son chiffre d'affaires, et avoir
confirmé l'ensemble de ses objectifs financiers. 
    
    * HERMES INTERNATIONAL (+1,47% à 355,65 euros) a
inscrit un nouveau plus haut historique à 357,85 euros après
avoir franchi une résistance technique autour de 352 euros. 
            
    * CELLECTIS (+11,29% à 40,90 euros) a fortement
réagi en Bourse à la perspective de son rachat par le géant
américain Pfizer, un de ses partenaires et actionnaires,
évoqué jeudi soir par le Financial Time alors que se tient aux
Etats-Unis le sommet mondial de l'oncologie. 
    
    * SUPERSONIC IMAGINE a fini sur une hausse de 3,83%
à 6,24 euros. La société spécialisée dans l'imagerie médicale
par ultrasons a obtenu le feu vert des autorités de santé
japonaises pour la mise sur le marché de son tout dernier
échographe Aixplorer. (Le communiqué : bit.ly/1HyAUL7)


 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par
Dominique Rodriguez)