Delta Airlines recherche des alliances en Asie, comme Air France

jeudi 28 mai 2015 18h10
 

TOULOUSE, 28 mai (Reuters) - La compagnie américaine Delta Airlines recherche des alliances en Asie, a déclaré jeudi son président Ed Bastian, au siège d'Airbus à Toulouse.

Air France-KLM, partenaire de Delta dans une coentreprise transatlantique, a déjà manifesté son intérêt pour des alliances avec des compagnies asiatiques.

Ed Bastian s'exprimait lors d'un point de presse à l'issue de la réception du premier exemplaire de la version améliorée de l'A330-300 d'Airbus, destinée à permettre au long-courrier d'effectuer des vols plus longs tout en économisant du carburant.

Il a également dit s'attendre à ce qu'Alitalia demeure au sein de la coentreprise sur l'Atlantique Nord avec Delta Airlines et Air France-KLM malgré l'entrée au capital du transporteur italien de la compagnie du Golfe Etihad.

Alitalia a rejoint en 2010 cette coentreprise mise en place en 2009 par Delta et Air France-KLM et renouvelée en 2012 pour dix ans. Cette entité a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 13 milliards de dollars en 2014, revendiquant une part de marché de 24% sur l'Atlantique Nord.

Alitalia, dont Etihad est en train de prendre 49% du capital dans le cadre d'un accord de sauvetage, a fait savoir le 19 mai qu'elle ne souhaitait pas reconduire ses accords de partenariat et de coentreprise avec Air France-KLM à partir de janvier 2017.

Le PDG d'Air France-KLM Alexandre de Juniac a déclaré le 21 mai que son groupe négociait avec Alitalia pour décider s'il maintenait ou arrêtait ses partenariats avec la compagnie italienne. (Tim Hepher, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)