La Bourse de Paris-Les valeurs du jour jeudi (clôture)

jeudi 28 mai 2015 18h53
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 28 mai (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a effacé quasiment
la moitié de ses gains de la veille et clôturé en baisse de
0,86% à 5.137,83 points, pénalisé par le retour des incertitudes
sur le règlement du dossier grec  :
    
    * Les valeurs CYCLIQUES comme l'automobile et les matériaux
de base, ainsi que les FINANCIÈRES ont pesé sur le CAC 40.
    VALEO (-2,57% à 149,9 euros) et MICHELIN 
(-2,45% à 99,89 euros) ont accusé les deux plus fortes baisses
de l'indice. RENAULT a perdu 1,95% à 96,55 euros et
PSA 1,16% à 19,25 euros.
    ARCELORMITTAL a perdu 2,10% à 10,005 euros. VINCI
 a cédé 1,67% à 55,39 euros. AXA a lâché
1,74% à 23,745 euros et SOCIETE GENERALE 1,47% à
43,545 euros.
    
    * Contre la tendance, LAFARGE (+0,85% à 66,41
euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 et poursuivi sa
progression de la veille consécutive à l'annonce de la
composition du comité exécutif du groupe qui doit naître en
juillet de sa fusion avec Holcim et à la finalisation
de l'accord de cession d'actifs des deux cimentiers à
l'irlandais CRH.
    
    * Les TECHNOLOGIQUES (+0,88%) et l'AGROALIMENTAIRE
 (+0,1%) ont signé les seules hausses sectorielles en
Europe. PERNOD RICARD a avancé de 0,62% à 113,25
euros. ALCATEL-LUCENT a pris 0,58% à 3,659 euros.
       
    * CAPGEMINI, qui a annoncé lors de sa journée
investisseurs qu'il visait un taux de marge opérationnelle entre
12,5% et 13%, a gagné 0,23% à 81,59 euros. 
    
    * Hors CAC 40, STMICROELECTRONICS s'est adjugé
3,59% à 7,851 euros, les actions des fabricants européens de
semi-conducteurs ayant été portées par des spéculations sur la 
consolidation du secteur après l'annonce par l'américain Avago
Technologies du rachat de son concurrent Broadcom
 pour 37 milliards de dollars. 
   
    * SOITEC (-3,49% à 0,83 euro) a accusé la plus
forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé une
nouvelle perte lors de son exercice 2014-2015 (clos fin mars) et
avoir fait savoir que le résultat final de la cession de ses
activités dans les systèmes solaires demeurait incertain en
termes de perspectives de cash et de profit. 
    
   * INNATE PHARMA (+4,01% à 15,31 euros) a signé la
plus forte progression du SBF 120, la valeur ayant refranchi en
séance sa moyenne mobile à 20 jours, à 15,546 euros. Depuis le
21 mai, date à laquelle il était passé sous sa moyenne mobile à
20 jours, le titre avait perdu 4,37%.

   * JCDECAUX (+2,26% à 37,53 euros) a annoncé le
dépôt d'une offre publique d'achat simplifiée (OPAS) portant sur
12.500.000 de ses propres actions, représentant 5,57% de son
capital, au prix de 40 euros par action. 
    
   * ALBIOMA a perdu 2,86% à 18,67 euros au lendemain
de l'avertissement lancé par le producteur d'énergie indépendant
sur ses résultats annuels. 
    
    * AB SCIENCE a pris 2,19% à 17,23 euros au
lendemain de l'annonce par la société pharmaceutique du passage
de sa molécule vedette masitinib dans la dernière étape des
essais cliniques pour le traitement du lymphome T.
 
    
    * CEGEDIM (+3,36% à 35,97 euros) a relevé son
objectif de progression du résultat opérationnel (Ebit) courant
pour cette année après être revenu à l'équilibre au premier
trimestre. 
        
    * FAIVELEY TRANSPORT (+1,18% à 60,83 euros) compte
porter son chiffre d'affaires à 1,3 milliard d'euros et sa marge
opérationnelle courante à 11-12% en 2017-2018, au terme de son
nouveau plan stratégique triennal "creating value 2018".
 
  

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique
Rodriguez)