La faible croissance, un risque pour la stabilité financière-BCE

jeudi 28 mai 2015 11h12
 

LONDRES, 28 mai (Reuters) - La faible croissance économique et la hausse des prix des actifs représentent un risque pour la stabilité financière dans la zone euro, estime la Banque centrale européenne (BCE).

"Par rapport à une prise de risques croissante sur le plan financier, la prise de risque économique dans la zone euro reste à la traîne", relève la BCE dans son rapport sur la stabilité financière.

"Malgré (...) des signes d'amélioration des conditions économiques, le risque d'une faible croissance nominale persistante reste un défi pour la stabilité financière dans la zone euro", peut-on lire dans cette publication semestrielle.

La BCE estime qu'une faible croissance nominale pourrait soulever des inquiétudes sur la gestion durable de la dette souveraine et de celle des entreprises.

Selon l'institution basée à Francfort, l'expansion du système bancaire parallèle ("shadow banking") -- un terme qui recouvre des organismes financiers non bancaires -- et les faibles bénéfices dans le secteur de la banque et des assurances constituent également des risques pour la stabilité financière de la zone euro. (Marc Jones; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)